Glossaire

Galbord (n. m.)

Schéma de construction du galbord : Dessin Rival, CCJ/CNRS, tiré de Pomey P. (dir.), Gianfrotta P. A., Nieto X. et Tchernia A. 1997, La Navigation dans l’Antiquité, éditions édisud, Aix-en-Provence

Virure la plus basse du bordé située directement contre la quille.

Garde au sol (n. f.)

Distance entre le sol, sur lequel reposent les pneus, et le point le plus bas du châssis d’un véhicule, qui ne doit pas entrer en contact avec le sol. 

Genoux (n. m.)

Pièce courbe de construction qui sert de liaison à deux autres qui se font suite en se chevillant à mi-longueur sur chacune d'elles, en particulier partie courbée d'une membrure, entre la varangue et l'allonge.

Gentilice (n. m.)

Du latin nomen gentilicium, le gentilice est la partie du nom se rapportant à la gens, la “ famille romaine ”. Il constitue un équivalent de notre nom de famille actuel. Il est intercalé entre le prénom (praenomen) et le surnom (cognomen) du citoyen romain.

Glaçure (n. f.)

Enduit vitrifiable que l'on applique sur certaines poteries pour les rendre imperméables et brillantes. Suivant sa composition elle prend des aspects différents : la glaçure au plomb est transparente et utilisée pour les poteries vernissées, la glaçure dite stannifère, opacifiée par l'adjonction d'oxyde d'étain, est utilisée pour les poteries émaillées.

Goudron (n. m.)

Goudron transporté dans une amphore, épave Sud Caveaux 1, Cl. L. Long / Drassm

Le goudron, de l’arabe qatran, est un produit issu de poix de résineux quand il s’agit de goudron végétal. Utilisé mêlé à des fibres pour le calfatage des navires, c’est un agent d'isolation et d'étanchéité employé très tôt dans l’histoire maritime. Ses caractéristiques isolantes et hermétiques en font aussi un matériau de choix pour enduire l’intérieur de certains récipients comme les amphores à vin et à saumure de poisson. On dit alors que les amphores sont poissées.

Gournable (n. f.)

Longue cheville de bois utilisée, notamment, pour fixer les membrures sur le bordé.

Gouvernail (n. m.)

Dispositif qui sert à diriger un navire. Il se compose d’une partie immergée pivotant et d’un système de commande d’orientation de celui-ci.

Graffiti (n. m. pluriel, singulier graffito)

Inscriptions ou dessins gravés à la pointe ou peints sur un support qui n'est à l'origine pas prévu à cet effet.

Les graffiti, pratiqués à toutes périodes sur différents supports comme les parois des grottes, les murs ou les objets, servent souvent à laisser une trace d'un passage en un lieu donné mais peuvent également avoir une fonction utilitaire lorsqu'ils sont apposés sur des objets de la vie quotidienne. Ces marques d'appropriation sont fréquemment retrouvées sur la vaisselle utilisée par les marins à bord des navires, où les propriétaires gravent à la pointe leur nom, leurs initiales ou un signe distinctif.
 

Gréement (n. m.)

Ensemble de ce qui est nécessaire à la propulsion des navires à voile (mâts, vergues, voiles, agrès, manœuvres).

Guillochis (n. m.)

Motif composé de lignes, de traits ondés, généralement en creux, qui s'entrelacent ou se croisent avec symétrie.

Guttus (n. m.)

 © Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

Vase à col très étroit qui servait à verser un liquide qu’en petite quantité, au « goutte à goutte », comme son nom l’indique.