Liste des sites

Trier Trier Site Trier Trier Nature Trier Trier Période Trier Trier Dép.
Arles-Rhône 3 Épave de navire Antiquité Bouches-du-Rhône
Bataiguier Épave de navire Période médiévale Alpes-Maritimes
Bonaparte Épave de navire Période contemporaine Haute-Corse
Bouée Borha 2 Autre gisement Période contemporaine Bouches-du-Rhône
Capo Sagro 2 Épave de navire Antiquité Haute-Corse
Dramont E Épave de navire Antiquité Var
Écueil de Miet 3 Épave de navire Antiquité Bouches-du-Rhône
Fourmigue C Épave de navire Antiquité Alpes-Maritimes
Francesco Crispi Épave de navire Période contemporaine Haute-Corse
Giraglia 1 Épave de navire Antiquité Haute-Corse
Grand Congloué 1 Épave de navire Antiquité Bouches-du-Rhône
Grand Congloué 2 Épave de navire Antiquité Bouches-du-Rhône
Grand Saint-Antoine Épave de navire Période moderne Bouches-du-Rhône
Heinkel 111 Épave d'aéronef Période contemporaine Alpes-Maritimes
Insuma Épave de navire Période contemporaine Haute-Corse
Jas d'ancre de Sormiou Autre gisement Antiquité Bouches-du-Rhône
Jeanne-Elisabeth Épave de navire Période moderne Hérault
La Love Épave de navire Antiquité Alpes-Maritimes
Le Caducée (Bugho 2) Autre gisement Antiquité Haute-Corse
Liban Épave de navire Période contemporaine Bouches-du-Rhône
Macinaggio 1 Épave de navire Antiquité Haute-Corse
Madrague de Giens Épave de navire Antiquité Var
Mortella 2 Épave de navire Période moderne Haute-Corse
Mortella 3 Épave de navire Période moderne Haute-Corse
Ouest Giraglia 2 Épave de navire Antiquité Haute-Corse
P-38 de Saint Exupéry Épave d'aéronef Période contemporaine Bouches-du-Rhône
P-47 Meria Épave d'aéronef Période contemporaine Haute-Corse
P-47 Santa Severa Épave d'aéronef Période contemporaine Haute-Corse
Plane 3 Épave de navire Période médiévale Bouches-du-Rhône
Pointe de la Luque 2 Épave de navire Antiquité Bouches-du-Rhône
Port-Miou C Épave de navire Antiquité Bouches-du-Rhône
Punta Vecchia 1 Épave de navire Antiquité Haute-Corse
Rubis Épave de sous-marin Période contemporaine Var
Sainte-Dorothéa Épave de navire Période moderne Alpes-Maritimes
Sud Caveaux 1 Épave de navire Antiquité Bouches-du-Rhône
Titan Épave de navire Antiquité Var
Tour d'Agnello 1 Épave de navire Antiquité Haute-Corse
Tour d'Agnello 2 Épave de navire Période contemporaine Haute-Corse
Tour Sainte Marie 1 Épave de navire Antiquité Haute-Corse

Punta Vecchia 1

Épave de navire Voir sur la carte
Présentation
Carte d'identité
Bibliographie
Médiathèque

En bref...

Amphore Almagro 51 C  (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS)

L’épave de Punta Vecchia 1 correspond à un navire de commerce transportant principalement des amphores de Lusitanie (actuel Portugal) , qui a coulé dans la seconde moitié du IIIsiècle de notre ère.

Le navire s’est disloqué sur la côte abrupte du cap Corse dans un éboulis de rochers, à une dizaine de mètres de profondeur, éparpillant sa cargaison. 

Histoire du site

Le site a été localisé le 25 juillet 2003 par Gilles Leroy de la Brière et Alain Meysen. Il a fait l’objet de sondages en 2003 et 2004, dans le cadre d’une mission de carte archéologique dirigée par les inventeurs de l’épave. Le site est concentré sur une zone d’une quinzaine de mètres de circonférence, mais certains éléments mobiliers ont été retrouvés à une trentaine de mètres du point de référence.

Cargaison, mobilier et vie à bord

Amphore Almagro 51 C  (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS)

Le site se caractérise par une concentration de fragments d’amphores produites dans un des ateliers de la vallée du Sado (Portugal). Les amphores Almagro 51C, les mieux représentées et identifiées sur le site (une dizaine d’exemplaires), transportaient probablement des salaisons de poisson. Ce contenu, habituellement attribué à ce type, a été confirmé ici par des analyses effectuées par le CPE Lyon qui y a relevé des traces d’acides gras aminés. Le site a livré également des amphores Africaines IIC et IID.

Malgré le petit nombre d’objets retrouvés, l’homogénéité et la concentration des fragments plaident en faveur d’une épave. Il s’agit probablement d’une cargaison mixte hispano-africaine, les amphores récupérées circulant ensemble dans la seconde moitié du IIIe siècle.

Amphore Africaine II D (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS)

Ce modèle de cargaison mixte est celui de l’épave Cabrera III, qui transportait des amphores à huile et à salaisons de poissons de Bétique et des amphores africaines. Le navire a fait naufrage à Majorque un peu avant 260 de notre ère, entre son port de chargement, probablement Cadix, et Rome. L’examen des pâtes des amphores africaines de Punta Vecchia, avec des productions de Nabeul, Leptiminus et Salakta en Tunisie, montre la même hétérogénéité de provenances que celle constatée sur Cabrera III.

On peut également rapprocher ce site de l’épave de Punta Ala A, qui a aussi emprunté la route du Cap Corse avant de couler sur la côte toscane avec son chargement d’huile et de salaisons de poissons de Bétique et d’Afrique, dans la deuxième moitié du IIIe siècle.

Le bateau et son gréement

Le navire a coulé sur des roches dans une zone où le fond marin est très abrupt. La coque s’est disloquée et n’a pas été retrouvée.

Pays France
Aire marine protégée Parc Naturel Marin du Cap Corse et de l'Agriate
Département Haute-Corse
Commune Rogliano
Lieu-dit Punta Vecchia
Code EA 30-2011
Nature du site Épave de navire
Chronologie Antiquité
Indicateur de période céramique
Structures Quelques fragments de bois
Mobilier Amphores : Almagro 51C, africaines IIC, IID
Céramiques :
Autre :
Lieu d'exposition
Contexte Géologie : sable et posidonie
Situation :
Profondeur : 13 m
Historique des recherches Déclaration : 2003 - Gilles Leroy de la Brière et Alain Meysen
Expertise:
Opérations: 2003-2004 - Gilles Leroy de la Brière et Alain Meysen (fouille programmée)
Commentaires
Rédacteur Marie-Brigitte Carre, Tomoo Mukai

Bibliographie essentielle

  • BOMBICO Sónia, Lusitanian Amphorae of Western Mediterranean Shipwrecks. Fragments of Economic History, in : Inês Vaz Pinto, Rui Roberto de Almeida, Archer Martin, Lusitanian amphorae : production and distribution, Oxford, Archaeopress, RLAMP 10, 2016, 445-460
  • BONIFAY Michel, CAPELLI Claudio, CIBECCHINI Franca, Observations archéologiques et pétrographiques sur les cargaisons africaines du littoral corse, La Corse et le monde méditerranéen des origines au Moyen-Âge. Echanges et circuits commerciaux, Bulletin de la Société des Sciences historiques et naturelles de la Corse, 2014, Vol. 2, 41-56
  • LEROY DE LA BRIERE Gilles, Carte archéologique du Cap corse, Bilan Scientifique du Drassm, 2004, 87-88

Pour approfondir

  • BOST Jean-Pierre, CAMPO Marta, COLLS Dali, GUERRERO Victor, MAYET Françoise (dir.), L'épave de Cabrera III (Majorque). Echanges commerciaux et circuits monétaires au milieu du IIIe siècle après Jésus-Christ., Publication du centre Pierre Paris, Bordeaux, 1992, 233 p.
  • DELL'AMICO Piero, PALLARES Francisca, Il relitto "A" di Punta Ala, Edizioni dell'Ateneo, Archaeologia maritima mediterranea, Rome, 2006, 177 p.
  • MASSY Jean-Luc, Amphore à moitié pleine ou à moitié vide ? Les apports de l'archéologie sous-marine en Corse à la connaissance de l'Antiquité (1950-2012), Cahiers d’Archéologie Subaquatique, 20, Fréjus, 2013, 212 p.

Photos

Amphore Africaine II C (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS) Amphore Africaine II D (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS) Amphore Almagro 51 C  (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS) Amphore Almagro 51 C  (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS) Amphore Almagro 51 C vu de profil (©Michel Bonifay - CCJ/CNRS)